Jean-Marc à propos de son vélo de randonnée avec Pinion P1-18

Jean-Marc à propos de son vélo de randonnée avec Pinion P1-18

Je rêvai déjà longtemps de posséder un vélo de randonnée avec des caractéristiques bien précises.
Il devait être dimensionnée sur mesure, d’avoir des roues de 26 pouces, d’avoir une boîte à vitesse PINION, d’avoir une transmission à courroie, d’avoir des freins à disques, d’avoir la possibilité de mettre des pneus de 26x2.00 et aussi d’avoir du plaisir à rouler.

Par hasard, je suis tombé sur un article de 47 NORD dans le journal et cela m’a motivé de prendre contact avec Patrick pour passer une commande.

Mon nouveau vélo de randonnée couvre exactement mes demandes et me donne entière satisfaction, il est très maniable et se comporte très bien en montée et en descente, même à grande vitesse.
Cela me permet de l’utiliser comme tracteur pour faire des commissions en lui mettant une remorque, d’aller travailler et de faire des randonnées sur toutes sortes de revêtements.
Je planifie déjà de faire de grandes randonnées avec mon Sleipnir.

Steffi à propos de son vélo de randonnée Sleipnir

Steffi à propos de son vélo de randonnée Sleipnir

Après 4 mois de pluie, de froid et de vent, d’innombrables chemins de gravier, des routes interminables et des tunnels sombres, les plus belles forêts et côtes, la montagne et les plaines, des rennes curieux, des élans timides et de nombreux kilomètres à travers la Scandinavie, mon vélo de randonnée prénommé « Norbert » a survécu au pire.

Après avoir passé beaucoup d’heures sur un vélo de course, le Sleipnir est mon premier modèle de randonnée. Grâce à Patrik et ses connaissances dans le domaine technique et ergonomique, mon rêve du vélo parfait est devenu réalité. De la première idée à la réalisation du cadre jusqu’aux dernières finitions, Patrik m’a tenue informée des avancements et je ne tenais plus en place. Je me réjouissais tellement d’avoir mon nouveau vélo et du voyage pour lequel il allait m’accompagner.

Du premier tour dans la vieille ville de Bienne jusqu’à aujourd’hui, je suis tout à fait convaincue de mon vélo. Avec ou sans bagages, en pente ou au plat, mon vélo me procure un réel plaisir et me pousse à me surpasser. En conclusion : le prochain voyage aura lieu très prochainement…

* Les témoignages ont été traduits de l’allemand.

 

 

Luca à propos de son vélo de randonnée Sleipnir

Luca à propos de son vélo de randonnée Sleipnir

Il a suffi que je voie ça une fois sur internet pour que je ne l’oublie jamais : dans ma tête se dessinait la vision d’un vélo de randonnée parfait, soudé à la main par Patrick à Bienne. J’ai désormais exhaussé ce rêve et je suis absolument enchanté !

Les 5 semaines entre la Suisse et le Cap du Nord m’ont complètement convaincu de la génialité de ce chef d’œuvre. Lorsque je rencontrais d’autres cyclistes en route, mon Sleipnir était, mis à part la météo, toujours un sujet de conversation important.
Je me réjouis déjà du prochain voyage !

Merci infiniment Patrik !

* Les témoignages ont été traduits de l’allemand.

Hans à propos de son vélo de randonnée avec Pinion P1-18

Hans à propos de son vélo de randonnée avec Pinion P1-18

J’aime rouler à vélo. Je m’installe sur la selle et je démarre, encore et encore !
Après toute ces années d’expérience, j’ai des exigences bien précises envers mon vélo : il faut qu’il m’accompagne à travers toutes les saisons avec un minimum d’entretien. Il doit avoir beaucoup de petites vitesses afin de me faciliter les montées et être stable pour les descentes. Le cadre doit pouvoir être séparé en deux afin de rentrer dans n’importe quel moyen de transport. Enfin, puisque le vélo est mon seul compagnon lors de nombreux voyages en solitaire, il faut qu’il soit baptisé !

C’est le hasard qui m’a conduit à Bienne jusqu’à Patrick et sa manufacture de vélos. Ses vélos fabriqués « à la main » m’ont enchanté et le rêve d’avoir mon « propre » vélo s’est vite cristallisé en moi. Grâce à de stimulantes discussions, nous avons réalisé mon vélo de rêve et depuis six mois, je traverse le monde, sourire aux lèvres, sur mon « smiling hans » !

* Les témoignages ont été traduits de l’allemand.